2011 09 D. Desjeux, Julien Bernoville, Synthèse sur l’imaginaire des smart grids

Cliquez pour télécharger l’enquête réalisée sur Internet par Julien bernoville sous la direction de Dominique Desjeux et co-rédigée pour l’observatoire EDF

Une idée clé à retenir : le stock d’imaginaire que recèle une société à une époque donnée n’est pas illimité. Au moment où apparait une nouvelle technologie et quand cette nouvelle technologie produit de l’inquiétude, les acteurs sociaux puisent dans le stock d’imaginaire disponible donner sens à leur angoisse. Un des imaginaires les plus fréquemment mobilisé est celui de big brother. Un autre fréquemment utilisé est celui des gros qui tirent les ficelles. Ceci ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problème mais que l’imaginaire est plus l’indicateur d’une inquiétude que l’analyseur du problème réel. Souvent, une fois le processus de diffusion de l’innovation engagée, la technologie devient plus concrète et l’imaginaire baisse et va se reporter sur une autre technologie ou un autre problème

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!