2006 08 18 Editorial de D. Desjeux du 18 août 2006

Presse, radio, télévision, conférences, séminaires, colloques, divers

Les éditions de l’action artistique de la ville de Paris viennent de publier Les cathédrales du commerce parisien. Grands magasins et enseignes, un livre qui part des passages parisiens, puis des grands magasins pour aboutir au commerce ethnique et à Tang Frère dans le 13ème à Paris, avec Michel et Monique Pinçon. Une belle traversée historique, architecturale et publicitaire. Gilles Lipovetsky continue son voyage post moderne à travers la consommation dans Le bonheur paradoxal. Essai sur la société d’hyper consommation.

Il participe de ce courant qui remonte aux années 1960 en France pour la consommation, et que j’ai essayé de décrire sous le terme d’enchantement apocalyptique par différence avec l’enchantement messianique propre à la communication publicitaire. J’ai racheté en poche le livre de Jean Pierre Goubert, La conquête de l’eau. Un classique de la marchandisation des services. La réédition du livre de Jean Marie Chevalier, Les grandes batailles de l’énergie, nous rappelle que l’accès à l’énergie est l’enjeu central du fonctionnement de toute société. Il n’y pas de consommation sans énergie. L’accès à l’énergie est un enjeu géopolitique. Il conditionne aussi les formes de la politique et de la démocratie comme je l’ai appris en travaillant sur l’eau et sur l’électricité. La guerre au proche Orient est là pour nous le rappeler sans compter la menace nucléaire que fait peser le régime iranien. Le livre de Pascal Perri, Toujours moins cher. Low cost, discount et Cie, rappelle la relativité des prix fixes dans l’histoire récente de la distribution et comment le low cost peut revitaliser des régions comme le Limousin. Un livre surprenant. D. Desjeux, 18 août

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!